tracking cookie fingerprint

Cookies et Fingerprint, la recette d'un tracking réussi !

Christophe Bosquet Affiliation, Technologie Leave a Comment

Temps de lecture : 2 minutes

En décembre 2013, la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) a précisé les règles d’utilisation des cookies, notamment ceux à vocation publicitaire. Elle recommande aux sites, lorsqu’un internaute arrive pour la première fois, de faire apparaître un bandeau indiquant la finalité des cookies utilisés et d’offrir la possibilité, via un lien, de refuser totalement ou en partie ces cookies. Or les cookies publicitaires font partie intégrante de la rémunération des sites éditeurs de contenu. Leur blocage par les internautes et les navigateurs induit, de fait, une baisse significative de revenus et met donc à mal la gratuité de ces sites.

Intégration native du Fingerprint dans notre outil de tracking

Pour anticiper le durcissement de la réglementation des cookies, nous avons intégré nativement le Fingerprint dans notre outil de tracking au cours de l’été 2013. Aujourd’hui, tous nos clients en bénéficient. Et cette nouvelle technique permet de récupérer 5 % de ventes BtoC et 4 % des leads générés dans le BtoB, qui seraient perdus si nous n’étions basés que sur les cookies.

Le Fingerprint permet d’identifier un internaute unique à 98%

Pour rappel, la technique de tracking appelée Fingerprint repose sur la collecte d’informations contenues dans le navigateur web de l’internaute. L’adresse IP n’étant pas une donnée suffisamment précise (elles sont partagées en entreprise), le principe consiste à relever une empreinte, composée par une synthèse d’informations (navigateur, plateforme, liste de plugin, de polices, etc.) qui permettent d’identifier un internaute unique à 98%. Le Fingerprint autorise une analyse plus fine de l’internaute, mais reste entièrement anonyme, l’objectif n’étant pas de cibler l’internaute, mais la performance des sites, en permettant de relier un achat à la visualisation d’une bannière.

Au-delà de son intérêt pour préserver les revenus des sites gratuits, cette technique de tracking permet également de servir d’indicateur de performance pour le contenu éditorial. Le Fingerprint permet de relier la lecture d’un article de blog sponsorisé, par exemple, à un achat effectué postérieurement par un internaute. Les annonceurs disposent d’un réel outil de mesure du ROI en calculant le ratio coût de l’article/nombre de ventes. Ainsi, les blogueurs seront rémunérés avec un montant fixe, mais les annonceurs disposeront d’un indicateur de performance qui leur permettra de savoir si leur investissement est rentable. Cette technique permet également de s’affranchir des liens trackés qui ne sont pas pris en compte par Google. Les liens du blogueur vers l’annonceur, non trackés, bénéficient ainsi au référencement du site marchand.

Une infographie pour comprendre le Fingerprint

Et pour éviter de trop longs discours, nous avons réalisé une infographie pour comprendre la complémentarité du cookie et du Fingerprint.

tracking fingerprint cookie

Christophe Bosquet

Christophe Bosquet

Directeur associé d'Effinity, Christophe Bosquet possède une grande expertise des technologies liées au marketing à la performance.

Autres billets - site web

Retrouvons-nous sur :
TwitterLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *