martech éditeur annonceur

Editeurs, les bénéfices de l’internalisation de la gestion des annonceurs !

Christophe Bosquet Affiliation, Martech Leave a Comment

Temps de lecture : 4 minutes

Si une solution de gestion autonome des annonceurs permet aux éditeurs de simplifier et de rationaliser leur relation avec leurs partenaires, elle est aussi, et surtout, un outil de développement commercial. En maitrisant le tracking et le reporting, les éditeurs se placent en capacité de reprendre la main sur la relation commerciale en interne et de développer leur réseau.

Rééquilibrer la relation annonceurs / éditeurs

A l’heure où la déduplication des ventes est devenue incontournable, l’opacité qu’entretiennent les annonceurs autour des règles est le plus souvent perçue comme injuste par les éditeurs. Alors que les plateformes d’affiliation semblent avoir perdu la bataille du tiers de confiance, ce sont désormais les annonceurs qui ont la main mise sur la relation qui les unit aux éditeurs et qui déterminent les règles d’attribution. Aussi, pour les éditeurs, la tentation de reprendre la main sur les outils de tracking est forte afin d’effacer leur dépendance aux solutions imposées par les annonceurs ou les plateformes d’affiliation. Disposer d’une solution autonome de gestion de ses partenaires annonceurs permet de rééquilibrer le rapport de force en imposant sa propre technologie, qui fera foi dans la relation. Et en reprenant la main sur les chiffres génères, éviter d’être dupliqué.

Reprendre le contrôle sur la force commerciale

Une solution autonome de gestion des partenaires annonceurs n’est pas seulement un outil de simplification et de rationalisation de la relation. Elle est aussi un outil de développement commercial. En effet, pour les éditeurs qui ont seulement recours au service d’une plateforme d’affiliation ou d’une régie, leur force commerciale ne repose que sur des directeurs de clientèle qui leur amènent des campagnes. En rendant possible une relation directe entre les éditeurs et les annonceurs, une solution autonome permet de reprendre la main sur le recrutement de nouveaux annonceurs.

Une relation tracking / reporting au cœur de la solution

Tracking et reporting sont les deux pré requis d’une solution de gestion autonome de la relation annonceurs. En effet, la (re)prise en main de cette relation en direct implique de pouvoir s’appuyer sur des outils fiables pour tracker le parcours des internautes et pour en faire le reporting, tant côté éditeur qu’annonceur. Aussi, la solution doit être suffisamment souple pour permettre d’accéder à des indicateurs sur mesure, c’est-à-dire parfaitement adaptés à leur activité. Les emaileurs auront besoin de connaître le chiffre d’affaires et la rentabilité de leur base par adresse, par jour, par partenaires, par cohorte, etc. De même, les éditeurs possédant plusieurs sites, devront avoir une visibilité sur leur résultat pour chacun de leur site, pour chaque partenaire, etc.

Un outil de facturation

Pour les éditeurs qui ne souhaitent pas prendre à leur compte la facturation des annonceurs, la plateforme de gestion de partenaires doit permettre de déléguer cette opération au fournisseur de la solution. Les éditeurs ont ainsi la possibilité d’émettre une seule facture à ce dernier, qui mettra à disposition sa logistique financière pour générer les factures des annonceurs et gérer les relances.

Une évolutivité de la solution en fonction des besoins

Notre secteur évoluant rapidement et les besoins variant en fonction de l’activité de chaque éditeur, la solution de monétisation retenue doit être évolutive. Au vu des besoins spécifiques comme des indicateurs particuliers nécessaires pour piloter efficacement campagnes et relations annonceurs, la solution en marque blanche devra avoir également une forte adaptabilité. Et la possibilité de recourir à une équipe dédiée qui prendra en charge les développements nécessaires pour optimiser la solution à chaque usage, apparaît comme un point fondamental de réussite et, sans doute, comme un critère de choix à ne pas sous-évaluer au moment de sélectionner sa solution de gestion autonome de la relation annonceurs.

Une réactivité accrue pour optimiser les campagnes

La réactivité des éditeurs face à l’évolution de leurs résultats publicitaires est un aspect majeur de la génération de chiffre d’affaires. Adapter et optimiser les campagnes est un souci permanent pour améliorer son ROI. La solution de gestion des annonceurs doit donc permettre de disposer des indicateurs pertinents en temps réel. Selon le type d’éditeurs, e-mail, portail, cashback, etc.), et de leur organisation, ces indicateurs varient. La solution retenue devra pouvoir s’adapter pour fournir ces données simplement. En cas de besoin, le fournisseur doit pouvoir développer des indicateurs personnalisés pour l’éditeur.

effinity marketing technologies

Pour en savoir plus sur la gestion en direct de son réseau de partenaires :

 éditeurs internaliser affiliation partenaires éditeurRelation annonceurs : internaliser la gestion, nouveau relais de croissance

Pourquoi et comment gérer vos partenaires annonceurs en direct ?

Telle est la problématique développée dans notre guide, à travers, 3 chapitres didactiques, où vous découvrirez les points essentiels à maîtriser lors de votre réflexion.

  • 1. Pourquoi choisir d’internaliser la gestion de ses partenaires annonceurs ?
  • 2. Quels sont les bénéfices de l’internalisation de la gestion des annonceurs ?
  • 3. Quels sont les critères de choix d’une solution de gestion autonome des annonceurs ?
  • Avec les témoignages de Planet.fr et Capital Koala.
TÉLÉCHARGEZ

 

 

Christophe Bosquet

Christophe Bosquet

Directeur associé d'Effinity, Christophe Bosquet possède une grande expertise des technologies liées au marketing à la performance.

Autres billets - site web

Retrouvons-nous sur :
TwitterLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *