em day

Emailing : les 10 enseignements à retenir de l’EMDay

Gaëlle Fabre BtoB, Tendances Leave a Comment

Temps de lecture : 4 minutes

Vendredi 29 mai 2015, Clic et Site présentait la 3ème édition de l’EMDay, la journée de l’email marketing, à Strasbourg. Au programme : des ateliers, conférences et tables rondes pour débattre des sujets chauds de l’emailing. Mais quels sont les points clés à retenir de cette journée ?

L’emailing, un des leviers les plus engageants et pourtant peu reconnu
L’emailing d’acquisition est omniprésent au sein du tunnel de conversion internaute et joue, à un moment ou un autre, un rôle dans ce parcours d’achat. Qu’il soit destiné à informer ou à vendre, l’emailing initie, guide ou déclenche la conversion. Il intervient, en effet, dans au moins un tiers des parcours de conversion tous canaux confondus. Les 3 principaux leviers influencés par l’emailing d’acquisition sont :
1. Display
2. Retargeting
3. In-text et Native

Ainsi, en alimentant l’emailing, on alimente les autres leviers. Ils sont tous imbriqués, c’est un travail d’ensemble. L’emailing est le 2ème levier qui a le plus fort taux d’engagement, pourtant il est peu reconnu dans un modèle last clic. Il est donc primordial de ne pas négliger sa place et son influence dans le parcours d’achat pour obtenir de meilleures performances.
Cette journée a permis de conforter les bonnes pratiques de l’emailing qui sont appliquées par Effinity pour réussir les campagnes de ses clients. Voici les 10 points clés à retenir :

  1. Posez vous les bonnes questions
    Réfléchissez à l’intérêt de votre campagne pour les internautes. Comment susciter l’intérêt ? Quels sont les objectifs de votre campagne ?
  2. Respectez la législation et utilisez des BDD propres
    Pour une relation durable, respectez la législation, n’envoyez des messages qu’aux internautes qui vous ont donné le droit de les solliciter (opt-in) et adoptez les bonnes pratiques de l’emailing. « Le consentement et l’engagement sont les piliers de votre délivrabilité » a indiqué Guillaume Laché de NP6 Group.
  3. Optimisez la délivrabilité de votre email
    Selon une étude de Vade Retro1, 84% des emails sont du graymail (c’est-à-dire non prioritaire) et 20% des emails légitimes passent en spams. D’où l’importance d’optimiser ses emailings pour qu’ils arrivent à destination. Gérer sa e-réputation, personnaliser ses emailings, segmenter ses données ou optimiser son code HTML sont autant d’actions à mettre en place pour améliorer votre délivrabilité.
  4.  Ciblez
    Utilisez le big data prédictif et le machine learning pour générer des campagnes efficaces, ciblées et performantes !
  5.  Personnalisez votre email avec un contenu dynamique
    La personnalisation de votre email permet d’améliorer l’engagement des internautes en leur proposant systématiquement le contenu le plus pertinent, en temps réel. Il faut rendre le contenu plus attirant pour l’internaute et s’adapter à son besoin immédiat. Optimisez votre créa à l’ouverture de l’emailing avec un contenu dynamique qui changera en fonction de critères préalablement établis (géolocalisation, contact, météo, heures, fils d’actu des réseaux sociaux, variation des prix ou stocks, etc.).
  6.  Soyez responsive car l’emailing va s’afficher de 300 façons différentes
    Aujourd’hui, votre email sera ouvert sur un mobile, une tablette puis un ordinateur et s’affichera différemment qu’il soit lu sur Outlook, Gmail ou Orange… Il faut donc rendre vos créas responsive pour quelles s’adaptent à tous ces différents supports et situations.
  7.  Attention : certains internautes ne verront pas les images de votre email
    N’oubliez pas que certaines messageries bloquent les images, c’est pourquoi il faut ajouter des balises ALT efficaces et du texte pour donner envie à l’internaute d’afficher les images ou d’en savoir plus.
  8.  Utilisez un bon CTA (Call To Action)
    « En savoir plus » ou « J’achète » ne donnera pas le même taux de clics sur votre créa. Il est donc important de bien choisir son Call To Action et le tester avant d’envoyer votre email à toute votre base.
  9. Testez avec l’A/B Testing : objet, créa, couleur, heures, CTA, tout y passe
    L’A/B Testing est une des clés du succès ! Vos idées reçues sur l’emailing ne sont pas toujours les bonnes ! Par exemple, vous pourrez performer beaucoup plus avec un formulaire à gauche plutôt qu’à droite, un objet trop attirant peut être en décalage avec la créa et faire chuter le taux de clics, etc. Prenez donc le temps de tester vos créas pour optimiser le taux de réactivité. De nombreux outils sont disponibles pour vous aider, mais ils sont sous utilisés par manque de temps et de culture du test & learn dans l’entreprise.
  10. Analysez et adaptez vous au marché
    Analysez les résultats de vos campagnes emailings pour en évaluer les forces et les faiblesses et ainsi en déduire une meilleure stratégie pour l’avenir. Le marché est en perpétuelle évolution, soyez à l’écoute de celui-ci pour une meilleure transformation.

La pertinence des envois est un facteur majeur de la réussite de l’emailing : diviser ses envois d’emails par deux et conserver ses revenus, c’est possible ! Alors ciblez, testez, adaptez et personnalisez vos emailings.

Si vous désirez optimiser vos campagnes d’emailing, Effinity vous accompagne dans la conception et la réalisation de créas responsives et de tests A/B, ainsi que dans l’analyse post envoi. Alors, n’hésitez pas à soumettre vos projets à notre équipe dédiée.

Gaëlle Fabre

Gaëlle Fabre

Gaëlle Fabre est Publishers Manager B2B, elle garde un oeil sur tout ce qui touche au contenu BtoB.

Autres billets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *